Mesure de base n°4

Je réserve minimum 10% de la superficie de mon terrain pour favoriser la faune sauvage et les auxiliaires.


La faune sauvage regorge d’alliés pour le jardinier : prédateurs, pollinisateurs ou décomposeurs, ils participent au bien-être et à l’équilibre du jardin. Plus vous favoriserez leur présence, plus votre jardin sera en bonne santé et autorégulé. En adhérant au réseau « Les Apis jardins », vous vous engagez à réserver au minimum 10% de la surface de votre jardin pour favoriser la faune sauvage en mettant en place des aménagements favorables: prairies fleuries, pelouses hautes, friches, mares, haies libres constituées d’espèces indigènes, parterres fleuris. Tous ces aménagements sont décrits dans les mesures volontaires marqués d’un astérisque « * » : ici.

Si vous pensez que d’autres aménagements peuvent répondre à cette mesure, nous vous invitons à nous contacter pour en discuter.