Limiter l’éclairage du jardin


Intérêts : favoriser la faune nocturne pour qui l'éclairage est un réel problème (papillons de nuit, chauves-souris…) et réduire sa facture d'électricité.

L’éclairage nocturne est une source de pollution lumineuse qui a des conséquences désastreuses pour certains animaux. Par exemple, si vous possédez une mare, le fait de l’éclairer est un piège mortel pour de nombreux insectes qui finiront noyés. L’éclairage artificiel gêne également les chauves-souris dans leurs gîtes, à l’envol en sortie du gîte, ou encore sur leur terrain de chasse. Limiter cet éclairage, voir le supprimer complètement est un réel plus pour la biodiversité, mais également pour votre portefeuille. Si un éclairage est nécessaire, il existe des alternatives qui permettent de limiter les dégâts (direction du faisceau lumineux, choix des ampoules et des longueurs d’ondes…).


image Illu_Chauvesouris.png (0.3MB)

Plus d'infos
Les jardins de Noé : je limite l'éclairage nocturne.
Réseau Wallonie Nature : éclairage extérieur.