Respecter la spontanéité de la vie sauvage et prendre le temps d’observer


Intérêts : prendre le temps d’observer et de découvrir

Vous adhérez à la charte « les Apis jardins » afin de favoriser la biodiversité. Pour que votre geste pour la nature soit un réel plaisir, il est important de pouvoir observer le résultat de vos « efforts ». Est-ce que la prairie fleurie que je viens de mettre en place est utile et donne un résultat ? Une seule manière de le savoir, regarder votre prairie fleurie et les animaux qui la fréquentent.

Dans nos sociétés, il faut toujours aller vite, or, prendre le temps d’observer et de bien faire les choses apporte réellement un plus à la qualité de vie. Si vous avez des enfants, l’observation de la nature est une réelle source d’émerveillement pour eux, de même que le jardinage.

image Illu_Observation.png (0.3MB)

Cette mesure volontaire simple est une incitation à la curiosité et à l’observation. Pas grand-chose à faire donc, si ce n’est de contempler la nature.
Bien souvent, la moindre herbe qui pousse spontanément dans le jardin est arrachée. Or, il arrive parfois qu’on arrache une petite merveille. L’idée de cette mesure est de laisser une chance à ce qui pousse spontanément dans votre jardin et de prendre le temps d’observer et d’essayer d’identifier les différentes espèces que vous rencontrez. Cette mesure n’est pas très contraignante et si jamais la plante que vous avez pris le temps d’observer ne vous plaît pas alors libre à vous de la supprimer. Dans le cas contraire, vous pourriez la remettre à un endroit qui vous conviendrait mieux ou la laisser sur place.

Dans la même idée, vous pouvez prendre le temps d’observer la faune qui fréquente votre jardin. Papillons, oiseaux, mammifères et autres animaux vous émerveilleront de par leur beauté et leurs comportements. Quel plaisir que d’observer le va et vient des oiseaux à la mangeoire. Le petit colibri que vous observez de temps en temps en été venir butiner vos fleurs n’est pas un oiseau mais un fascinant petit papillon de nuit (Moro sphinx). Parcourir les marguerites du regard à la recherche de la discrète araignée crabe. Observer les interactions entre les fourmis, pucerons et coccinelles… Bref, la nature est une pièce de théâtre qui dure à l’infini et qui, chaque jour, apporte son lot de découverte.

En plus de la simple contemplation, vous aurez peut-être l’envie d’aller plus loin et d’identifier ce que vous observez. Pour vous aider, il existe de nombreux livres. Pour apprendre, vous pouvez également participer à des balades ou des formations organisées par le Parc naturel ou d’autres associations.

Utile à savoir
Si vous le souhaitez, vous pouvez encoder vos observations naturalistes sur le portail Observations.be du Parc Naturel Burdinale-Mehaigne : Observations.be