Les mesures volontaires


Accueillir et favoriser les auxiliaires, la vie sauvage et la biodiversité



Favoriser les abeilles sauvages, papillons et autres insectes*
+ d'infos


Nichoirs et abris pour la faune*
+ d'infos
Mur en pierres sèches et/ou spirale aromatique*
+ d'infos
Mare « naturelle »*
+ d'infos
Prairie fleurie constituée de plantes indigènes ou pré de fauche*
+ d'infos
Parterres fleuris constitués majoritairement de plantes indigènes*
+ d'infos
Tonte différenciée*
+ d'infos
Haie(s) indigène(s) libre(s) et variée(s) constituée(s) de minimum 2/3 d'essences entomophiles*
+ d'infos
Arbres taillés en têtard*
+ d'infos
Verger(s) constitué(s) préférentiellement de variétés locales et/ou anciennes*
+ d'infos
Nourrir les oiseaux en période hivernale uniquement
+ d'infos
Respecter la spontanéité de la vie sauvage et prendre le temps d’observer
+ d'infos
Limiter l’éclairage du jardin
+ d'infos
Favoriser les déplacements de la faune sauvage
+ d'infos

Pratiquer un jardinage naturel



Potager biologique
+ d'infos
Composter, pailler et utiliser des fertilisants naturels
+ d'infos
Produire, récolter et partager ses graines et plantes
+ d'infos
Gérer la consommation d’eau et récupérer l’eau de pluie
+ d'infos
Poules
+ d'infos
Ruche
+ d'infos